Épuisement
installation sonore pour interphone
2001

exposition Résonance 1, collection FRAC Normandie, Musée des Beaux-Arts de Rouen, 2018
FIAC, gb agency, Paris, 2013
exposition Affinités narratives, gb agency, Paris, 2001

iiiiiiii

Dans un intérieur, vers l’accueil ou sur le côté, un interphone posé au mur nous fait entendre, à nous qui le mettons en marche, la voix d’une femme. Une femme qui soliloque, sans interruption ni fin autres que celles provoquées par nous-mêmes qui écoutons et qui en choisissons la durée, en utilisant l’interrupteur. Le discret arrière-plan sonore (rumeur domestique) derrière la voix, rend manifeste la présence d’un second espace auquel nous nous trouvons en relation, simultanément et à distance.

ffff

extrait

gggg

gggg

gggg

1-3-4 FIAC, Paris, 2013 / 2 gb agency, Paris, 2001 – photos 1-2-3 Marc Domage / 4 Églantine Mercader