La gorge sèche
installation sonore pour 10 haut-parleurs
2004

exposition personnelle, Site Capécure, Boulogne-sur-Mer, 2004 (cur. Amélie Codugnella)


L’installation La gorge sèche est une oeuvre composite qui occupe un bâtiment industriel dans son entier et sur plusieurs niveaux. Une série de colonnes d’air, reliant les différents étages, fait entendre dans tout le lieu des séquences sonores (mécaniques indéterminées et choeur suspendu), diffusées depuis le sous-sol par quatre haut-parleurs cachés, qui s’échappent par de fines ouvertures en échos jusqu’à la toiture.
Au sous-sol, deux autres haut-parleurs dans les recoins diffusent des sons électriques qui s’associent aux premiers échappés, pour une écoute souterraine plus immersive.
Au rez-de-chaussée, trois haut-parleurs sur socle diffusent en alternance des voix (plusieurs récits à trois voix).
Plus loin, une porte dissimule un haut-parleur qui fait entendre, dans son interstice, le son d’un écoulement d’eau et d’une mélodie métallique.
Tous ces sons, ponctués par les silences et provenant des multiples étages, se lient à distance et entretiennent des relations de dialogue, d’accompagnement ou d’échos.

extrait

extrait

hiuhuu

hiuhuu

photos D.P.


ddd

document

extraits du catalogue La gorge sèche – dessins d’Amélie Codugnella / notes D.P.dddd


ddd

à propos

entretien avec Guillaume Désanges in catalogue La gorge sèche, à table !, Boulogne-sur-Mer, 2004

dddd