Le tyran domestique
installation sonore pour 5 haut-parleurs
2015

exposition Sounds by the river, FIAC Hors-les-Murs, gb agency, Berges de Seine, Paris, 2015 (cur. Anne-Laure Chamboissier)

Les heures creuses 

Le tyran domestique est une version plus courte et concentrée sur cinq haut-parleurs de l’installation
De l’électricité dans l’air.
Elle a prend place à l’intérieur et aux alentours d’un container vide aménagé sur les berges de la Seine et articule deux plans sonores : intérieur et extérieur.
À l’intérieur du petit espace, quatre haut-parleurs massifs posés au sol diffusent de façon discontinue des séquences courtes de sons électriques qui dysfonctionnent, produisent et propagent grésillements, vibrations, éclats et ondes.
À l’extérieur, face aux portes ouvertes, un haut-parleur caché parmi les feuillages diffuse par intermittence une série de brèves séquences de voix sans paroles (respirations retenues, cri-chants, appels).
Les deux plans sonores sont liés à distance, les son, les voix, semblant se déclencher les unes les autres, s’accompagner ou s’interrompre, de façon heurtée, arbitraire et musicale.

extrait

extrait

hiuhuu

hiuhuu

photos D.P.


ggg

à propos

– reportage radiophonique Carrusel de las artes par Hugo Passarello Luna, RFI Espagne, 2015, esp.
– article de presse art press, oct., « Dominique Petitgand, Installation pour 5 haut-parleurs » par Bastien Gallet, 2015, fr./angl.

ggg