Soupirail
installation sonore en pleine rue
2021

exposition Par quatre chemins, quartier Quatre chemins, Les Laboratoires d’Aubervilliers, 2021

ddddd


En pleine rue, des voix et quelques notes de musique sont diffusées depuis un domicile, à hauteur de trottoir, au travers de la grille d’un soupirail.

Les éléments découpés et détachés des phrases, des accords et des arpèges, très brefs et suspendus dans le vide, sont audibles dans un périmètre de quelques mètres (le périmètre de la tranche du trottoir). C’est une présence sonore discrète, en pointillé, entrecoupée de longs silences et activée dans une temporalité et des créneaux définis pour une relation douce à l’espace public. 

Avec ce défi de penser, au minimum, à deux types d’écoute : l’écoute sauvage, non avertie, parasitaire et totalement hasardeuse – au risque de l’indifférence et de l’adresse dans le vide (pour les personnes  qui n’en savent rien, qui passent et traversent le lieu au quotidien ou occasionnellement) et l’écoute chercheuse qui fait l’expérience de l’oeuvre en connaissance de cause (avertie par quelques éléments de communication).

merci à Marie Audoux et Simon Paugoy

sss

extrait

ddd

dddd

dddd

Rue Trevet, Aubervilliersphotos D.P.

ddd