Dans un paysage
performance sonore pour plusieurs haut-parleurs
2006/2021

en plein air ou depuis un intérieur
durée 45 minutes

Bibliothèque François Villon, Paris, 2019 (face à la rue)
Un faible pour le lac, Bois de sculptures, CIAP, Île-de-Vassivière, 2015 (face à un lac)
Festival GMEM, parc Campagne Pastré, Marseille, 2013 (au milieu des arbres)
abbaye de Maubuisson, Saint-Ouen-l’Aumône, 2009 (dans un parc)
Un faible pour le lac, Festival Ondulations, Transat Vidéo, Saint-Laurent-de-Tergatte, 2006 (face à un lac)

version avec 16 haut-parleurs et 6 situations d’écoute
Programmation Habiter le lieu, Prieuré St-Cosme, Tours, 2021 (dans un jardin – cur. Anne-Laure Chamboissier)

iiiiiiii

Séance d’écoute en plein air. 
Le public est assis, rassemblé devant plusieurs haut-parleurs
et se trouve face ou dans un paysage.
L’écoute, stéréo, distraite ou concentrée, environnementale et narrative, prend appui sur la contemplation et l’immersion dans
le lieu. Les voix, les éléments sonores et musicaux, les silences, entretiennent une relation de rupture, de dialogue et de hasard avec les sons naturellement ou accidentellement produits par le lieu et le lointain.
Plusieurs pièces sonores et paysagères se succèdent dans un
long récit fragmenté et ouvert.

dddd

1 Île-de-Vassivière  photo Muriel Meunier / 2 abbaye de Maubuisson – photo D.P. / 3 St-Laurent-de-Tergatte  photo D.P.


gggg

version pour 16 haut-parleurs et 6 situations d’écoute

En partie live (à certaines heures : mixage improvisé depuis une régie centrale) et en partie fixe, cette intervention sonore dans le paysage utilise un ensemble de 16 haut-parleurs sur socle, répartis par 2 ou par 4 selon différents points de vue, et propose plusieurs situations d’écoute : individuelles ou collectives, mobiles ou fixes, assises sur des bancs, des transats ou des coussins, en durées libres, courtes ou longues.

ffff

Prieuré St-Cosme-Demeure de Ronsard, Tours – photos D.P. sauf 12-16 Anne-Laure Chamboissier et 7-17 Xavier Selva


La diffusion peut également avoir lieu dans un paysage urbain,
depuis un intérieur, point de vue privilégié sur la ville.

bibliothèque François Villon, Paris  photo Philippe Diaz

ggggg